Accueil

-

Blog

-

Environnement & solutions durables

-

Agencement éco-responsable des espaces de vie et des commerces

Agencement éco-responsable des espaces de vie et des commerces

L’agencement éco-responsable des espaces de vie et des commerces

Intégrer une démarche écologique et durable dans l’aménagement des commerces comme dans l’organisation des espaces de vie est devenue inévitable. Par conviction. Par nécessaire prise en compte de la recherche de solutions plus porteuses de sens, éthiques et positives, tant de la part des utilisateurs que des entreprises ou du grand-public. Alors, si la volonté est bien présente, comment intégrer cette réflexion globale nouvelle et l’insérer dans le process de décision pour concevoir des espaces aujourd’hui ?

L’aménagement d’espaces, un secteur pionnier pour l’innovation environnementale

Agencement eco responsable Bureaux

La prise de conscience progressive de l’importance du développement durable, de la fin du XXe siècle jusqu’à nos jours, amène des initiatives nouvelles. Pour répondre à l’enjeu fort que constitue la recherche d’un équilibre écologique et social dans un monde où tout est économie, le secteur de l’aménagement est déjà en avance. La notion d’écodesign, le design biophilique ou encore la végétalisation des espaces sont déjà une réalité depuis plusieurs années.

Entre grands concepts et tendances, ce sont des actions concrètes qui sont apparues pour réinventer le secteur et limiter toujours plus son impact. L’aménagement « green » des points de vente ou le verdissement des bureaux font d’ailleurs aujourd’hui partie intégrante de l’expérience. Lorsque l’on pense un lieu, l’écologie est au cœur de la démarche.

L’engagement écologique et la défense des valeurs écoresponsables sont devenus des facteurs de différenciation. Pour des boutiques ou des bureaux. Alors, il faut trouver une traduction matérielle de cette quête.

Mise au vert

L’aménagement des points de vente façon écoresponsable commence bien avant le positionnement du mobilier dans la boutique. La démarche s’initie en effet dès le choix des matériaux du futur magasin. Pour créer un nouvel espace de vente ou rénover une boutique, il est possible de choisir des matériaux biosourcés, peu polluants, dont l’impact global est réduit. À ce titre, la traçabilité des matériaux apparaît comme un nouvel enjeu. De L’origine du produit, en passant par sa conception, sa fabrication et sa livraison, une traçabilité complète doit être apportée pour s’assurer de la cohérence. La chaine doit être connue de bout en bout, l’opacité n’est plus de mise.

Et lorsque l’on ne choisit pas des matériaux naturels comme le bois provenant par exemple de forêts gérées de manière durable, c’est le recyclage qui est souvent préféré. Mieux que le recyclage, l’upcycling. Ce terme – qui désigne la valorisation des matériaux ou des meubles déjà utilisés – permet pour l’entreprise qui s’y lance de s’inscrire dans un cercle vertueux de consommation, misant sur la transformation ! « Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme » disait Lavoisier.

Le lieu et son respect

Agencement eco responsable lac

Autre direction que peut prendre l’agencement éco responsable des espaces de vie et des commerces, le choix d’un lieu et son respect. Cette approche, qui n’est pas incompatible avec la recherche de matériaux écoresponsables et le recyclage, consiste à choisir un espace et s’en accommoder. Concrètement, on oublie les éléments esthétiques qui viennent habiller une structure ou les rajouts qui complexifient les volumes. À l’image de certaines boutiques qui choisissent des locaux bruts façon entrepôt, on voit émerger des lieux de vente éphémères ou des pop-up stores qui misent sur un environnement de vente dépouillé, presque simpliste. Une approche qui est pourtant riche de sens !

Le respect du lieu passe aussi par la recherche de praticité. Il n’est pas rare de voir maintenant certaines marques et enseignes choisir des espaces de vente plus petits. Plus simples à gérer, avec un impact réduit en conséquence, ils permettent de délivrer un message clair : la recherche de simplicité.

L’énergie est (aussi) l’avenir des espaces de vente

La consommation de l’énergie sur le lieu de vente constitue un autre levier fort pour proposer des espaces plus responsables et modernes. Cela passe par des décisions invisibles comme le choix d’un fournisseur ou d’une offre spécifique en matière d’électricité et de solutions de luminaires basse consommation par exemple. C’est aussi avec des optimisations au quotidien, le choix d’appareils peu consommateurs et une dose de technologie que le changement peut être insufflé.

Tout comme nos logements deviennent plus propres et économes, les lieux de vente sont amenés à réduire leur impact avec une gestion intelligente de l’énergie. Dompter la technologie pour la rendre au service de l’espace est aujourd’hui possible. En plus de travaux d’isolation, se doter d’un système gérant de manière fine la ventilation des lieux et la température est une réalité. Avec des capteurs, il est possible de disposer d’informations qui permettent un pilotage en temps réel, pour soigner le confort des occupants. Cet aspect hier purement technique et réglementaire est désormais partie intégrante d’un projet de réaménagement ou de création d’espace. Preuve que les mentalités évoluent et que, dans la recherche d’un agencement percutant et durable, aucun aspect ne doit être négligé.